Flux RSS

Inspirations pour les fêtes

Fashion Study of a Woman in Black Hat and Dress par George Platt Lynes, vers 1950

Du noir et encore du noir: chic, simple, classe, sobre, glamour…. cette couleur rime avec tout un panel de vocabulaire que j’affectionne. Mais il est aussi très facile de céder à la couleur, aux paillettes, sequins… voir de tout mélanger (sauf en petite touche, c’est à éviter, sinon vive le l’allure de sapin de Noël… Remarquez, c’est la saison)…. Aaahhhh!!!! bref, c’est la galère! que porter pour les fêtes?! (surtout pour celle du 31!)

Voici quelques idées qui m’inspirent, piochées dans des Harper’s Barzaar de différentes époques.

Les looks de princesse (c’est certain, je ne ferai pas la fête dans un palace), mais dont je rêve:

Parmi les petites robes chic & paillettées:

(simple, fluide, assez casual mais vraiment chic, celles-ci ont vraiment ma préférence)

Le subtil (ou pas) look « regardez-moi je suis… waaoouuhh! »:

(le souci avec celle-ci: avoir trop chaud! ben, oui, je pense à tout)


J’adoooore. Tout simplement.


Le petit look tout simple, sans prise de tête, mais mode (avec de bons basiques déjà présents dans le placard. Je sens que ma longue délibération va se terminer ainsi…):

(Hum. Le body, why not? et facile à replacer plus tard, en plus. Mais j’assumerai plus facilement avec une mini, ou un petit tutu en plus)

et du coup, pourquoi pas un gros bijou avec un beau ruban (j’avoue. Je raffole des rubans!):


Le détail mode tout simple qui change tout (excellent pour les basiques, et  pour les économies…):

Bon, de toute façon peu importe le vêtement [j’essaye de faire croire çà à qui, là? non, vraiment… bon. çà compte un peu beaucoup quand même]. LE plus important, ce qui permet de changer radicalement une allure, d’attirer tous les regards: la façon d’être, de porter le vêtement, de se porter soi-même.

Le meilleur exemple: cette sublissime photographie de Lady Ottoline Morrell. Non, mais qu’elle allure! un port de tête bien droit, une pose royale étudiée mettant le corps en valeur, un menton relevé conquérant….

Lady Ottoline Morrell par Meyer, vers 1912

"

  1. Merci pour ces belles photos! J’adore définitivement ton blog🙂

    Bonnes fêtes et à bientôt!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :