Flux RSS

Mercredi, c’est cinéma!

Publié le

Imogène! L’un de mes prochains rendez-vous cinéma!

J’avais dévoré Ne vous fâchez pas Imagène!  de Charles Exbrayat : drôle, attachante et toujours à la poursuite du crime… Imogène est un sacré personnage! (j’avoue… j’adore quand le personnage principale est une femme avec du caractère et que les anglais sont pris pour cibles…)

Synopsis:

Elle est rousse. Elle est écossaise. Elle aime le rugby et la cornemuse. Elle vit à Londres, mais se considère en exil…. Elle a un fichu caractère et une sacrée descente au whisky. Elle s’appelle Imogène Mc Carthery… du clan des McLeod !

En ce beau jour de mai 1962, Imogène, secrétaire à l’Amirauté, vient une nouvelle fois d’humilier son supérieur hiérarchique. C’est l’esclandre de trop.

Dans le bureau de Sir Woolish, le grand patron, Imogène s’attend à être congédiée… Contre toute attente, elle se voit confier une mission secrète : convoyer les plans d’un nouvel avion de guerre jusqu’à un contact en Ecosse, à Callander… son village natal ! Quelle coïncidence !… Quel signe du destin !…

Imogène agent secret… Voilà de quoi en remontrer à ces satanés Anglais et faire la fierté de son défunt père. En montant dans le train qui la ramène au pays, Imogène ignore ce qui l’attend : une machination qui la dépasse, trois agents bolchéviques sans pitié, mais surtout, Samuel Tyler, son grand amour de jeunesse brisé par un terrible secret. Du danger, de l’honneur, de l’amour… En avant Imogène !

Atout majeur du film (et cerise sur le gâteau): Catherine Frot et Lambert Wilson!

La série de livres avait déjà été l’objet d’une adaptation télévisées en 1989 avec Dominique Lavanant:

L’action se passait en Bretagne, et Imogène avait donc un nom breton… Ledantec… (!); enfin, mis à part ce petit écart, le reste était fidèle: Une Imogène bien rousse au caractère bien trempé!! J’espère que le film sera aussi bien!

Belle journée!

"

  1. en plus, j’adore catherine frot !! inoubliable dans « un air de famille », je l’avais aussi bcp appréciée dans « les 2 soeurs » (avec isabelle hupert l’avais-tu vu ?) et « la dilettante » … biiiz !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :