Flux RSS

J’ai un doute… (ou pas)

Publié le

Cockroach or not cockroach… that is the question.

via sea of shoes

Je comprends la fascination que peux exercer la beauté fragile d’un insecte capturé dans de la résine, mais … un cafard… je ne sais pas… il y a mieux non?

J’ai moi-même un petit bijou de la sorte, que ma mère avait fabriquée toute petite avec un hippocampe : la petite bête est comme figée dans le temps, sa grâce immobilisée pour l’éternité (je fais dans la poésie maintenant?).

Mais un cafard… moi çà me fait plutôt penser à çà:

Jean Bruller, Entre 1930 et 1935, Paris, MuCEM

Un cafard… d’abord, j’ai pensé « beurk » (j’ai mon diplôme de chasseuse de cafard! Lorsque tout le monde fuit face au monstre, je reste, chaussure à la main, prête à affronter la bête!). Après réflexion, il s’agit peut-être seulement de faire son BOBO chico-moderne: le cafard est symbole de déchéance humaine (Hello Kakfa! [ce que La métamorphose a pu me mettre le cafard, sans mauvais jeu de mot], en le portant au cou, comme un bijou, c’est rappeler à tout un chacun que l’on finit de la même façon; c’est aussi un geste très ironique : orner d’or et d’argent, ce qui incarne, dans notre société, la crasse, la noirceur et la saleté…

A l’image de ces vanités à l’époque moderne: (elles sont chou, non!?)

Breloque du roi Louis de Hollande, 18e, corail, Malmaison

Or et émail, 18e siècle, Ecouen

Septembre sera vanité ou ne sera pas! (ben, oui… Automne + crise+ retour « aux valeurs humaines fondamentales » (c’est çà oui…)!

Bises!

"

  1. ah … le cafard, nouvelle vanité … why not ? intéressante théorie ! mais je suis comme toi, autant l’hippocampe je trouve ça très poétique et gracieux, autant le cafard, euh … bof .
    des bises !

    Répondre
  2. je dois t’avouer que mettre un cafard autour du cou… j’ai un peu de mal. Ça fais glauque quand même, non?! Bon, les têtes de mort c’est pas mieux, mais en général c’est pas des vrais XD!

    Drakulya

    Répondre
  3. La seconde image de vanité est incroyable !! Tellement délicate… Je dois vieillir mais les cafards pour moi, portés c’est un peu de la provoc’…? Enfin je peux parler, j’aime bien me balader avec une pieuvre (en plastique noir) montée en pendentif… Alors docteur ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :