Flux RSS

A relic hunter no more

Tamara De Lempicka, Jeune fille à la robe verte

Petite mon rêve était de devenir une nouvelle Indiana Jones (après avoir voulue être « Dessinatrice de dessins pré-historiques pour enfants ne sachant pas lire » (j’avais la fibre sociale à l’époque et on venait juste d’étudier la pré-histoire à l’école), puis « Directrice de galerie d’art » (juste après avoir étudié Monet et Cézanne, d’où mon intérêt pour l’art; Seconde raison (et j’avais à peine 10 ans): pouvoir avoir les horaires que je souhaitais et faire la grasse matinée… [hum… no comment ;p].

Comprenez mon enthousiasme lorsqu’est arrivé sur nos écrans la série Sydney Fox, l’aventurière!

De l’exotisme à souhait, de l’archéologie (?), de l’aventure, des trésors et surtout enfin une héroïne femme (autre que Xena la guerrière…)!!

Bref, enfin mon idéal: une femme forte, indépendante, cultivée et féminine, passant son temps à voyager…

Alice Soulie, Jean-Gabriel Domergue, 1926

Et quand j’y réfléchie c’est ce que j’étais un petit peu: voyageant seule (préférant voyager seule), décidant dans les 5 minutes suivant une rencontre de partir avec des inconnus visiter le marché de Tsukiji à Tokyo (levé à 4H30 T_T…, déjeuné de sushi à 09H00!), dormant dans les grands dortoirs des auberges de jeunesse, dînant à 21h00 au clair de lune sur un pont de la ville (Stockholm en l’occurence)… bref, la liberté!

Et là depuis quelques temps (hum… vous aurez remarqué le manque de mise à jour sur ce blog…), je ne pense plus qu’à partir à deux en week-end,  et c’est venu tout naturellement (vous vous souvenez peut-être? j’en parlais très rapidement ici). Ah! quelques fois la vie vous joue de ces tours… ^^

Et en passant, mes dernières lectures:

Vic-sur-Aisne, bibliothèque ambulante, 1920-1923, Blérancourt, musée franco-américain du château de Blérancourt

Raffles hôtel de Murakami (***), The Nylon Book of Beauty (**, pas mal surtout pour la seconde partie sur les Grandes icônes de la beauté féminine), et … Sizzling sixteen de Janet Evanovich (****, c’est à dire le 16e tome des aventures de Stéphanie Plum. C’est la seule auteure que je connaisse qui soit capable de me faire éclater de rire, que se soit chez moi, en bibliothèque ou dans un train… Un must!! je ne peux que recommander ses ouvrages!)

Bises et Belle semaine!

"

  1. « dessinatrice de dessins pré-historiques pour enfants ne sachant pas lire » c’est génial !! nous avons partagé une vocation, moi aussi, à une époque, je fantasmais sur l’archéologie … enfin, euh … sur les archéologues + précisément … et sur un en particulier (tu vois lequel ? le grand gars avec un chapeau et un fouet …). plein de bises, grande voyageuse solitaire (j’admire !) .

    Répondre
  2. j’ai moi même eu une grande périofde archéo..mais je suis aps aller jusqqu’à sydney fox hein! ( tu devais être plus mordue que moi😉

    sinon comme dahoé chapeau à la voyageuse solitaire, que de richesses et d’aventures amassées!!

    et j’adore tamara de lempicka donc merci de me ravir la pupille en plus!

    bisous

    signé une pleutre qui voyage au moins à 2😉

    Répondre
  3. Pour moi, c’est fini aussi les voyages en solitaire. Je voyage en tribu, mais rien ne m’empêchera de caser tout le monde dans un side-car et de partir pour une longue épopée vers des terres inconnues.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :