Flux RSS

Japon… « nous sortirons pour revoir les étoiles ».

Publié le

Retour sur la presse ici!

Le Japon.

Un pays qui m’est très cher. Et pourtant je n’y ai mis qu’une seule fois les pieds…

Je devais y repartir cette année…

les médias français et occidentaux en général tremblent devant cette catastrophe : d’abord le tremblement de terre, puis le tsunami (sombre retour d’un souvenir que l’on aurait voulu oublié) puis la menace nucléaire.

Les tremblements de terre : le Japon connaît. Tous ces journalistes apeurés et impressionnés par le phénomène et les buildings qui bougent nous racontent ce calvaire quotidien qu’ils endurent pour nous retransmettre l’information. Les japonais mettent leur casque et vont sous les tables pour s’abriter comme on leur a toujours appris. Les structures tiennent bon. Et tiendront bon, j’en suis certaine.

Le tsunami : les dégâts sont immenses et font mal au ceour. Ce qui fait encore plus mal au coeur, c’est d’avoir à entendre, tout de suite, les chiffres calculés par les assurances et les marchés boursiers au sujet de la reconstruction… Non, mais vraiment! Quelques fois, on dirait qu’ils se complaisent devant ces montants…

La menace nucléaire : je ne sais plus quoi en penser. Les médias s’affolent, l’un vous dit que la centrale a explosé, l’autre que le taux de radiation est astronomique, puis après que finalement c’est maîtrisé… ? certains n’exagèrent ils pas le phénomène car en manque d’information? A nous repasser les mêmes images (et vraiment exactement les mêmes) jour après jour… : le corps d’un enfant sous les décombres, la femme serrant l’anorak de son mari, l’ambassade française qui agit seule contre tous pour secourir les pauvres français…

Il n’y a qu’une seule chose à faire, c’est laisser la parole à ces français du Japon, que je suis à travers leurs blogs depuis quelques années maintenant. Se sont des passionnés, et leurs écrits m’ont émus et m’ont aussi secouée face à la panique installée par les médias.

Il ne faut pas paniquer, ne pas prendre peur (non…mais… qu’est-ce que c’est que ces parisiens qui dévalisent les pharmacies pour prendre des pilules d’iode…) . Compatir et saluer le courage de ces hommes et femmes qui se relèveront. Et surtout prendre un peu de recul par rapport aux médias acuellement (à force de regarder les mêmes infos jour après jour, on pourrait croire que le Japon a cessé de respirer et que les gens vivent terrés chez eux… certains journalistes s’étonnaient [s’offusquaient ?] que certains tokoyoites sortent le soir boire un verre ).

Voilà.

J’ai le cœur qui saigne vraiment pour ce pays si troublant, pour Tokyo laide et belle à la fois, pour ses habitants fiers et courageux…

Je crois que l’un des faits qui secoue finalement le plus le monde c’est que… le Japon est l’une des plus grandes puissances mondiales. Que les autres puissances le voient dans cet état les font s’interroger sur la fragilité des choses finalement… face à la nature et à leurs propres créations…

Je vous invite à suivre et à soutenir Alex, japonais de coeur (aussi sur son twitter : Gnurou) et  Suppaiku.

Plus d’info  aussi avec www.google.com/crisisresponse/japanquake2011

Madeline miranda encourage l’appel aux dons. C’est un beau geste. Un autre beau geste serait de ne pas oublier de prendre du recul vis à vis des médias s’il-vous-plaît… et de penser à la dignité de ces hommes et femmes, pas toujours respectée.

Pour faire un don : http://www.fr.emb-japan.go.jp/actualite/2011/communique_seisme_16_3_2011.html

A lire sur le danger du nucléaire : l’interview de Kenzaburo Oe, grand intellectuel japonais et prix Nobel de littérature.

« Et puis nous sortirons pour revoir les étoiles« , L’Enfer de Dante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :