Flux RSS

Archives de Catégorie: Gourmandises

Un week-end de fête

claire15

L’avantage d’avoir une copine douée en cuisine et qui travaille chez un grand traiteur (dans la com, certes. Mais le milieu doit influencer, non?), c’est que lorsqu’elle fête ses 25 ans, c’est un régal garanti. Et la déco est en prime ;p

claire2

Au menu :

– verrines de saumon sur crème et purée de légumes verts;

– brochettes tomates cerises – carottes – fromage;

– muffin salés;

– cake jambon-olives (un classique du buffet ^^);

– saumon sur canapés;

– tortillas espagnoles (quel régal!! A glisser absolument dans vos bento/buffet/brunch/pique-nique)

– petits roulés saumon, salade, tomate ou fromage (très bonne idée de les réaliser avec des crêpes)

– verrines de salade de pâtes froides

…….

Et pour le dessert:

– macarons

– fondant au chocolat

– cheesecake (l’un des meilleurs jamais goûté! Il venait apparemment d’une petite boulangerie près de Saint Cloud)

– tarte aux framboises

Le tout accompagné de champagne rosé pour moi.

C’était bien pensé, préparé à l’avance et trèèès féminin. Encore bravo Miss C.!

claire3

Claire1

claire4

claire5

claire6

claire7

claire9

claire10

claire11

claire12

claire13

claire16

claire17

Bises

Publicités

Délices de janvier

Publié le

Fauchon Paris

Ce mois-ci, peu de sorties, mais …

– toujours le classique Breizh Café pour ses délicieuses crêpes [décidément un must];

– une initiation au sandwich au pastrami chez Schwartz’s [ goût intéressant et délicieusement exotique – A noter : un demi sandwich suffit amplement pour une personne, car c’est énorme!];

–  un passage chez l’Éclair de génie de Christophe Adam qui vient d’ouvrir une boutique dans le marais [des éclairs et rien que des éclairs! Un service impeccable et aimable, des parfums en nombre, et une crème onctueuse // Mais, j’aurai aimé plus de légèreté dans la pâte a choux];

– un saut chez Sadaharu Aoki pour deux pâtisseries au goût printanier [Quel maître! qu’elle maîtrise de la pâtisserie!]

– un nouveau quartier général pour le goûter ou brunch de fin de semaine : le café de l’Institut suédois à Paris [c’est fait maison devant vous, les sandwich sont diététiques et complets, la chantilly maison (oui!) est offerte systématiquement, le chocolat chaud est « à l’ancienne » et les pâtisseries sont un régal // le plus : c’est très abordable au niveau prix, mais il n’y a pas beaucoup de place ].

Breizh cafe

Schwartz's

pastrami

eclair

Sadaharu Aoki

pâtisseries

Brunch Institut suédois

chocolat chaud institut suedois

Institut suedois fenêtre

Institut suedois design

Bises et bonne semaine!

Philosopher

Publié le

Philosopher et profiter de la vie, c’est ce que m’a appris Paris.

Mercredi soir, lui et moi avons profité de n’avoir pas fini trop tard pour passer chez notre traiteur italien préféré pour se déguster un petit repas tranquillou… jusqu’au moment où 200m avant de rentrer chez nous : blocage. Policiers et pompiers sont affairés à éteindre un feu qui a pris dans les combles d’un hôtel particulier place des Vosges.

Paris_Place des Vosges_incendieC’est bien malheureux et en même temps c’est très intéressant à suivre (et l’odeur!! c’est peut-être çà le plus impressionnant!). Bon, heureusement, pas de blessé.

Du coup, on contourne la place pour rejoindre de l’autre côté notre petite rue… pas de bol, tout est bloqué!! (Je avoue : là, c’était 5 min de « Ggggrrrr! »)

Bon, philosophons : c’est l’occasion de sortir à deux, se faire un petit resto sympa et de déguster.

Direction, leBreizh café, rue vieille du temple, la meilleure crêperie de Paris (et je la conseille fortement!! Coup de bol de la soirée, nous sommes arrivés pile au bon moment, car sinon, c’est réservation conseillée. Même en semaine). Les galettes sont croquantes, la crème à un petit goût de reviens-y, les glaces sont faites maison et le cidre est excellent ^^

Pour l’histoire, le fondateur du Breizh café est un breton marié à une japonaise. Du coup, ils ont ouvert une crêperie à Tokyo aussi!

Nous avons voulu rentrer chez nous après… mais la rue étant encore bloquée, il a fallu attendre 22h00 passé… (gros ras le bol là -_-).

(Bon, l’avantage? héhé, le restau du rez-de-chaussé de mon immeuble était fermé. Du coup : pas de bruit et d’odeurs dérangeantes dans la soirée ^^)

Allez, bises ;p

London, fish & chips and tea

Au menu ce week-end, dans la capitale anglaise…

Londres_London_tea_Liberty

Un goûter chez Liberty… petits sandwich de saumon, jambon et oeufs brouillés (délicieux!), suivis de scones au raisins secs à la confiture et crème (un régal!) et d’une petite assiette de pâtisseries (Ah! là, c’était moins bon : trop de crème, et des éclairs au chocolat n’ayant pas vraiment le goût de bon chocolat, çà ressemblait plus au chocolat américain hershey’s…)

Londres_Fev_2011_Liberty_tea_London

Le soir même : un véritable fish & chips accompagné d’ale dans un petit restaurant londonien (je n’ai pu manger qu’un tiers de l’assiette, elle était énorme!). Sur la table à notre gauche, un petit couple de retraité, à notre droite un petit couple d’origine asisatique, devant nous, un routier aux bras couverts de tatouage.. This is london ;p 

LONDON_londres_2011_fish & chips

 Et pour le lendemain : brunch au Frizzante, situé dans la ferme d’Hackney… Saucisses, champignons, tomates, oeufs brouillés, avec des toasts, accompagné d’une petite dédoction bien sympathique et que je prends désormais tous les matins…

On se serait cru en pleine campagne : porcs, canards, mouton, poulets…

Londres_London_farm_ferme_2011

Bises & Bon appétit !

Saint Valentin

By Cotton candy rabbit

C’est la première fois que je la fête à deux… çà fait un peu bizarre!

En tout cas, ce soir on dîne au Takara, l’un des plus vieux restaurant japonais de Paris.

Et en dessert  des chocolats de Franck Kestener (Dé-li-cieux, luxueux… et très étonnamment abordables!)

Via Geert Vercruysse

 

Bises & Bonne semaine!

 

 

Un thé par temps froid

The Most Hypnotic Eyes in the World, anonyme, 1972, MET, NY

Vendredi dernier, le programme fut chargé :

le matin (pour une fois que je n’avais pas cours), Lui et moi en avons profité pour visiter l’expo Andrée Putman à l’Hôtel de ville de Paris (et c’est gratuit ^^).

Élégance et style étaient au rendez-vous :

mon préféré : le piano voie lacté et son tapis. On dirait qu’une poignée de feuilles d’or a été jetée dessus…

Et puis zou, direction The tea caddy : un petit salon à côté de Notre Dame de Paris. Ambiance charmante et cosy assurée dans ce petit salon de thé anglais (le plus vieux de Paris).

Le personnel est charmant, les plats délicieux et le thé… divin!

Mention spéciale au décor so british : boiseries, vitraux… et vaisselle ornée de chinoiseries ^^

Après ce délicieux repas, direction la fac pour quelques cours sur l’édition institutionelle (plus intéressant que le titre ne le laisse entendre!) et hop, retour en plein centre de Paris, pour attraper mes affaires (et Lui au passage), pour retourner chez moi, au bal du village! (pour fêter le beaujolais nouveau).

J’ai l’impression d’avoir vécue plusieurs journées en une seule!

Bises & Belle journée!

There is this tea I have sometimes…

Publié le

via Stickygooey

L’autre jour, après avoir lu les alléchants billets de Shelley, je n’avais plus qu’une obsession en tête : le Thé vert…

via Emily Barney

Après un délicieux Matcha Latte, j’avais une envie de pâtisseries, et comme je devais cuisiner quelque chose pour un pot de départ le lendemain, je me suis dit, allez hop!

L’idée? des madeleines (avec des moules en silicone, qu’est-ce que c’est plus facile tout de même)

La convoitise? le thé vert (♥)

La touche personnelle? le sésame… (j’en mets partout depuis que je suis revenue de Grèce)

Le résultat? un régal ! (les gens (ma famille) se méfient toujours lorsque je cuisine, car il paraît que j’aurai tendance à faire trop dans l’original et à ne pas suivre les recettes….[mon frère, pour le repas de ses fiançailles « Euh… tu sais la famille de E. ils aiment pas les choses trop compliquées… il faut faire quelque chose de très simple! Moi, j’aime bien bien ce que tu fais, hein, mais c’est pour eux…« ….. Rôoooooo, un peu d’originalité, s’il-vous-plaît! (mais, c’est vrai, que j’ai tendance à ne pas suivre les recettes…)]

la recette:

Madeleines thé vert & sésame

Pour la pâte, je suis partie de la recette du grand chef Hissa TAKEUCHI

  • 200 g de beurre fondu
  • 190 g de farine tamisée
  • 1 cs de thé vert tamisée
  • 200 g de sucre semoule
  • 4 oeufs entiers
  • 1 pincée de zeste de Yuzu râpé (remplacé par deux cs de jus de citron)
  • 5 g de levure chimique (10 g pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 1 poignée de graines de sésame

Mélangez sucre et Yuzu râpé/jus de citron. Laisser reposer. Ajouter les oeufs et bien mélanger au fouet.
Dans un autre saladier, mélangez farine tamisée, levure, sel et thé vert tamisé au chinois (pour éviter les grumeaux).
Creusez une fontaine dans le mélange et ajoutez-y le mélange sucré. Fouettez bien l’ensemble.
Faire fondre le beurre au bain-marie, et ajoutez le au mélange. Fouettez jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé.
Réservez dans le réfrigérateur pour raffermir la pâte (2-3 heures au minimum).
Versez un peu de pâte dans les alvéoles du moule. Saupoudrez de graines de sésame.
Placez au four préalablement chauffé à 200°C pendant 3 minutes, baissez à 190°C et continuez la cuisson pendant 7 à 10 minutes.


Bon appétit!

Bises

Pour la recette originale c’est sur le blog fondant de  sooishi (nombreuses photos) et pour en savoir plus sur TAKEUSHI, c’est ici et .

Green Tea, By Dale Ritterbusch, via Tching tching

There is this tea
I have sometimes,
Pan Long Ying Hao,
so tightly curled
it looks like tiny roots
gnarled, a greenish-gray.
When it steeps, it opens
the way you woke this morning,
stretching, your hands behind
your head, back arched,
toes pointing, a smile steeped
in ceremony, a celebration,
the reaching of your arms.