Flux RSS

to see Tiffany or not, that was the question

Louis Comfort Tiffany: Couleurs et Lumière

Musée du Luxembourg

16 septembre 2009 – 17 janvier 2010

Chaque année,le musée du Luxembourg organise une ou deux grandes expo. Et à chaque fois, c’est pour moi le même dilemme: l’entrée est assez cher, il y a toujours beaucoup de monde (avec une certaine prépondérance pour les groupes de personnes âgées qui restent 3h devant une œuvre…), pas beaucoup d’œuvres à voir et le musée est d’un snobisme….

Le point positif: c’est toujours des expo rares, des œuvres exceptionnelles.

A chaque fois, je me dis, que non, décidément je n’y remettrais plus les pieds, et à chaque fois je vais finalement y jeter un œil… pour en ressortir un peu frustrée. Je reste sur ma faim.

Installation de l'un des vitraux

L’expo porte sur l’œuvre du célèbre créateur américain Louis Comfort Tiffany (1848-1933).

Fils de Charles Lewis Tiffany, fondateur de la célèbre maison Tiffany & Co. à New York, Louis figure parmi les plus talentueux créateurs de son époque.

Son regard de peintre en matière de couleur et de composition, sa passion pour l’exotisme et la nature, ses innovations dans le domaine du verre font de lui, dès 1900, un chef de file du design américain dont la réputation s’étend jusque dans les grandes capitales européennes. L’ornementation somptueuse, le travail soigné, les effets spectaculaires et originaux de lumière et couleur qui caractérisent sa production verrière (vases en verre soufflé, vitraux, lampes et objets) le placent au cœur de nombreux mouvements artistiques de son époque, de l’Arts & Crafts et le Mouvement esthétique américain jusqu’à l’Art Nouveau et le Symbolisme.

Bon. J’ai hésité à  y aller. Encore une fois, j’ai cédé… et je n’ai pas trop regretté. Les espaces sont toujours aussi confinés, les groupes de  personnes âgées toujours aussi nombreux et stationnaires, mais lesœuvres présentées étaient tout simplement sublimes: vitraux, vases, luminaires, objets, bijoux, mosaïques…  Je les veux! C’est  tout simplement beau. Plein de grâce.

Le point négatif: « Quoi! c’est déjà la fin! », l’expo est assez riquiqui… pour le prix d’entrée (comme toujours au Luxembourg).

Mais maintenant, je comprends mieux l’engouement pour Tiffany à l’époque. Je suis d’ailleurs repartie avec une petite lampe à offrir en cadeau de noël pour ma petite maman… ^.^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :